L'APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE
LENINGRAD

La direction de l'appareil photographique Léningrad

Description

Une haute qualité de l'appareil photographique "Léningrad" est remarquée sur une série d'expositions fédérales et internationales. A l'Exposition universelle à Bruxelles en 1958 l'appareil photographique est honoré de la récompense supérieure - les "Grands prix".
"Léningrad " est l'appareil photographique moderne (1958), qui selon les spécifications excellentes, l'installation constructive, la finition et la présentation peut satisfaire chacun.

Vous utiliserez l'objectif  "Jupiter 8", le télémètre exact intégré au viseur, qui vous aideront à bref délai à apprendre à accomplir des bonnes photos noir et blanc ou couleur. L'appareil photographique "Léningrad" est simple d'utilisation, a un système confortable de chargement du film à la lumière, dispose d'un retardateur et un blocage excluant la surimpression des photos.
Le photocorrespondant à "Léningrad" trouvera une large gamme de vitesses de l'obturateur, la synchronation réglée pour le flash, le viseur universel assurant le confort de travail avec objectifs interchangeables. Cet appareil photographique peut avec succès accomplir les photos des sujets sportifs, et avec l'aide d'une petite adaptation il peut faire des photos sous l'eau (voir illustration ci-dessous).

"Léningrad "permettra grace à son viseur de faire des reproductions, de faire des prises de vues sur la proche distance ou reproduire le sujet à la cadence de trois photos par seconde.
La présence du mécanisme d'avance automatique à ressort de l'obturateur et le défilement de la pellicule réduit le temps de la préparation de la photo suivante. Cette particularité est une caractéristique unique de l'appareil photographique "Léningrad". Le remontage complet du ressort  permet de produire au moins quinze photos.

 

Avant de faire des photographies, prenez connaissance attentivement de la description brève de l'appareil photographique.

Les données principales de l'appareil photographique "Léningrad"

La largeur de la pellicule

35 mm

Dimensions des photos

24x36 mm

La capacité de la cassette

1,65 m par pellicule (36 photos)

Objectif "Jupiter - 8" :

 

La distance focale

50 mm

L'orifice relatif

1/2

L'échelle des distances

1, 1,2, 1,5, 1,7, 2, 2,5, 3, 4, 5, 7, 10, 20 m et l'infini

Les vitesses de l'obturateur

1, 1/2, 1/5, 1/10, 1/25, 1/50, 1/100, 1/250, 1/500, 1/1000 et pose B

LES PARTIES PRINCIPALES ET LEURS DESTINATIONS

1. Le raccord à vis pour l'insertion du câble de synchro des lampes-éclats (flash).
2. L'anneau du réglage du synchroniseur de flash.
3. Le bouton de remontage de moteur à ressort.
4. Le compteur de vues.
5. Le déclencheur.
6. Le levier de commutation (automatique ou pose B).
7. La molette des vitesses d'obturation.
8. Le support du flash.
9. La fenêtre du télémètret.
10. Le viseur-télémètrique.
11. La molette de rebobinages de la pellicule.
12. L'échelle pour la marque de la sensibilité de la pellicule chargées.
13. L'échelle des profondeurs de champ.
14. L'échelle des distances.
15. L'échelle des diaphragmes.
16. Le levier du retardateur.

p

17. La cassette du film.
18. L'oculaire avec réglage dioptrique.
19. Le bouton d'avance du compteur de vues.
20. L'échelle du synchroniseur.
21. Le tambour de réception de la pellicule.
22. Les oreilles de la fixation de la courroie.
23. Le verrou de fixation du dos.
24. La vis du tambour de l'enroulement.
25. Le presse film.
26. L'appui à bascule.
27. L'écrou pour la fixation de l'appareil photographique.
28. La molette du couvercle de derrière.


 

L'obturateur. La molette de commutation des vitesses est gravée  "1000" au lieu de 1/1000, "500" au lieu de 1/500 etc.

Le levier de commutation (6) est destiné au réglage du mécanisme de l'obturateur pour les modes automatiques "M" et pour le mode pose B "B".
Pour le travail avec le mode automatiques de 1/1000 jusqu'à 1 sec : le levier (6) doit être positionné sur l'indice "M".
Pour la pose B il est nécessaire de positionner le levier (6) sur "B" et la molette des vitesses sur l'indice "B". Pour prendre la photo appuyer sur le déclencheur (5), quand on lâche le déclencheur l'obturateur se ferme.
Le déclencheur (5) permet aussi d'ouvrir le rideau d'obturation pour le temps de longue durée (pseudo pose T). Vous devez cumuler le levier de commutation (6) sur l'indice "M", et le réglage de vitesse sur "B" et appuyer sur le déclencheur (lâchez le déclencheur : l'obturateur reste ouvert). Pour fermer le rideau d'obturation, il faut ramener le levier (6) sur l'indice "B".

Pour résumer :

Position du levier 6

Position du rotacteur 7

Pour ouvrir l'obturateur

Pour fermer l'obturateur

de 1/1000 jusqu'à 1 sec

M

de 1/1000 jusqu'à 1 sec

appuyer déclencheur (5)

rien c'est automatique

Pose B

B

B

appuyer déclencheur (5)

relâcher le déclencheur (5)

Pseudo pose T

M

B

appuyer déclencheur (5)

passer levier 6 de "M" à "B"

Le mécanisme d'avance automatique de l'obturateur et le defilement de la pellicule est mis en marche par la rotation de la molette d'armement jusqu'au bout. Après chaque pression du déclencheur il assure le fonctionnement automatique de l'obturateur et le défilement de la pellicule de 36 mm , un remontage complet de la molette d'armement permet de produire au moins quinze photos.

Le viseur-télémètre assure la délimitation distincte des photos et le pointage exact pour le champ même dans les conditions de faible éclairage et la mauvaise visibilité. Dans le champ visuel du viseur des petits cadres désignés par les chiffres "5", "8,5" et "13,5" sont visibles. Les petits cadres limitent le champ visuel des objectifs interchangeables avec les distances focales 5, 8,5 et 13,5. Tout le champ visuel visible au viseur, correspond au champ de la vue de l'objectif  "Jupiter - 12" avec la distance focale 3,5. L'oculaire comprend un ajustage dioptrique, visser ou dévisser l'oculaire pour adapter la visée à votre vue.

Le mécanisme de la synchronisation (2) permet de synchroniser l'action de l'obturateur avec les lampes-éclats de divers types. L'échelle de retard du temps est graduée avec des divisions de 0 jusqu'à 20 millisecondes.

Pour la prise de photos avec la lampe-éclat à usage unique il est nécessaire de prendre en considération le temps de retard de la lampe. En fonction des paramètres de la lampe le levier du réglage du synchronisateur (2) est réglé sur le retard "5", "10", "15" ou "20". Au déclenchement l'appareil établi le contact du flash et après le retard choisi ouvre le diaphragme, ainsi l'obturateur est ouvert complètement à l'instant où la lampe-éclat a atteind son maximum d'éclairement.
Pour l'usage du flash électronique le retard doit être réglé sur la division "0".
A l'usage de la lampe-éclat de n'importe quel type l'obturateur de l'appareil photographique doit être réglé sur une vitesse d'obturation d'au moins 1/25 sec (vitesse de synchro flash).
La lampe-éclat (ou le flash électronique) permet d'exposer correctement les négatifs du sujet photographié, avec n'importe quel éclairage.

Le compteur des vues est lié au dérouleur. L'échelle du compteur peut être établie sur "0" ou sur une autre valeur

Le mécanisme du retardateur apporte une temporisation d'au moins 10 sec. Pour sa mise en action tourner le levier du retardateur jusqu'au bout et appuyer le bouton de détente.
Il faut armer le mécanisme de retardateur seulement après réglage de la vitesse d'obturation.

L'échelle des distances est gravée sur le tube de l'objectif. Les divisions de l'échelle des distances sont désignées en mètres. Sur l'anneau extérieur de l'objectif, selon les deux parties de l'indice rouge de l'échelle des distances, il y a des chiffres pour la définition de la profondeur de champ de la représentation aux valeurs diverses du diaphragme. Par exemple, objectif avec la distance focale de 5 cm au diaphragme 1/11 est établi pour la distance de 2 m. La profondeur de champ sera dans le cas présent comprise dans la limite de 1,5 à 3 m.

L'échelle de mémorisation de la sensibilité de la pellicule est disposée sur la molette de rembobinage (12). Pour ne pas oublier quelle pellicule est chargée dans l'appareil photographique : la sensibilité dans les unités GOST  ou DIN est à aligner avec le point rouge.
On peut aussi aligner le point rouge avec la petite lampe gravée pour rappeler une pellicule pour la lumière artificielle ou le petit soleil gravé pour rappeler une pellicule pour la lumière du jour.

LE CHARGEMENT DE L'APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE

On peut charger l'appareil photographique à la lumière du jour (il faut se garder cependant de la lumière vive solaire). Il faut pour cela :
1. Soulever et tourner le verrou de fixation du dos, puis dévisser la molette du couvercle de derrière.

2. Retirer le couvercle du corps de l'appareil photographique. Tourner (armer) le bouton de remontage de moteur à ressort (3). Par la pression du déclencheur (3) tourner le tambour de manière à avoir le tambour (21) dans une position confortable pour le chargement.

3. Insérer l'amorce de la pellicule sous le ressort du tambour (21). Insérer correctement la pellicule dans l'appareil photographique. Appuyer sur le déclencheur (5) pour faire avancer la pellicule, presser le film avec son doigt sur le tambour pour que le film ne se décroche pas du tambour.

4. Fermer l'appareil photographique par le couvercle et fixer d'abord la molette du couvercle de derrière, puis le verrou de fixation du dos.
5. Faire avancer la partie sortie de la pellicule en appuyant deux fois le déclencheur (5).
6. Régler l'index du compteur de vues sur le chiffre "0". Pour cela actionner le bouton du compteur alternativement de gauche à droite, comme montré par l'aiguille sur le dessin.

7. Reporter la sensibilité de la pellicule chargée sur l'aide mémoire (12).
8. Insérer l'appareil photographique dans l'étui et fixer par la vis.

LA PRISE DE PHOTOS

1. Ajuster l'oculaire du viseur-télémètre selon votre oeil, en tournant la monture de l'oculaire jusqu'à ce que les cadres et les chiffres soient distinctement visibles.
2. Sélectionner une vitesse d'obturation, pour cela soulever la molette de commutation des vitesses et la tourner, aligner la vitesse choisie avec l'index. Ne pas tourner la molette de commutation des vitesses dans l'intervalle entre "25" et "1" (désigné sur la molette par l'arceau rouge).
Ne pas tourner la molette de commutation des vitesses si le moteur à ressort d'avance n'est pas armé.
3. Choisir le diaphragme par la rotation de l'anneau à nervures sur l'objectif.
4. Régler l'échelle de distance pour faire la mise au point et utiliser l'échelle de profondeur de champ pour définir la zone de netteté de la photo.
La mise au point correcte est atteinte par l'alignement exact de l'image de la fenêtre centrale du télémètre et du reste de l'image. Sur les dessins le champ visuel du viseur-télémètre est montré avant et après le pointage pour la mise au point.
5. Tourner, en appuyant harmonieusement sur le déclencheur; de plus les doigts ne doivent pas toucher la molette de commutation des vitesses.

REMBOBINAGE DE L'APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE

1. Libérer la vis du tambour d'enroulement en la tournant dans le sens anti horaire.
2. Tirer la tête du rebobinage (11) vers le haut, rembobiner le film dans la cartouche en tournant la molette de rebobinages dans le sens horaire.
3. Ouvrir les verrous et retirer le couvercle de derrière.
4. Sortir la cassette avec la pellicule exposée de l'appareil photographique.
5. Dévider jusqu'au bout le moteur à ressort.
6. Remettre le dos de l'appareil photo et fermer les verrous.

OBJECTIFS INTERCHANGEABLES

En plus de l'objectif   "Jupiter - 8", l'appareil photographique peut travailler avec les objectifs interchangeables :

"Le Jupiter - 3 "      1,5/50
"Le Jupiter - 9 "      2/85
"Le Jupiter - 12 "    2,8/35
"Le Jupiter - 11 "    4/135

LES INSTRUCTIONS TOTALES

L'appareil photographique demande une utilisation attentionnée et habile.

On ne peut pas admettre les pollutions des lentilles, ainsi qu'essuyer la surface saine avec la peau de chamois ou du coton. Supprimer la poussière de l'objectif avec un pinceau mou propre d'écureuil ou le courant de l'air sec de la poire de caoutchouc. Dans les cas exceptionnels on peut se l'essuyer avec une serviette humide.

Démonter l'appareil photographique il n'est pas permis, puisque de plus on peut perturber les réglage des parties fragiles.
La réparation et l'entretien de l'appareil photographique doivent être produits par seulement mécaniciens qualifiés.
L'appareil photographique travaille impeccablement dans l'intervalle de température de -10 jusqu'à +40°.

Le ressort du mécanisme d'avance automatique de l'obturateur peut se trouver remonté (tendu) dans un temps illimité et il ne faut pas l'affaiblir et le dévider toutes les fois après déchargement de l'appareil photographique.

LA REMARQUE.
Les espaces entre les photos sont non uniformes, puisque la pellicule augmente son diamètre à mesure de l'enroulement sur le tambour.

QUELQUES REMARQUES PERSONNELLES.
Appareil hors normes "beau" et massif avec son moteur à ressort (j'aime beaucoup le bruit), son viseur multicadres télémétrique, sa monture 39mm universelle.
J'ai fait cette traduction à partir d'un mode d'emploi en russe trouvé sur internet, j'ai repris les passages qui ne me semblaient pas clairs, pour certains passages je n'ai pas modifié grand chose ce qui peut expliquer les tournures de phrases et le vocabulaire "amusants". 
La lampe-éclat à usage unique se fait rare et est aujourd'hui remplacée par le flash électronique
La GOST est une unité de sensibilité de films utilisée dans les pays de l'est,  nous sommes plus habitués à utiliser les ASA ou DIN. 

 GOST

22

32

45

65

90

130

180

250

360

 DIN

15

17

18

20

21

22

24

26

27

 ASA

25

 36

50

 72

100

 145

200

 280

400

Le télémètre est dit fragile, pour le régler il faut s'inspirer de réglage du télémètre des ZORKI ou KIEV.
J'ai lu qu'il fallait éviter d'utiliser le retardateur car c'est une cause probable de blocage du boîtier.
Appliquer les recommandations qui sont en rouge.

LIENS
Ce mode d'emploi est une traduction d'un document en russe trouvé ici : rafcamera
La traduction russe -> français a été faite avec les outils de traduction de imtranslator
J'ai pu discuter de cet appareil sur un forum pour collectionneurs : www.collection-appareils.com